Le Daoyin Yangsheng Gong


Le Daoyin Yangsheng Gong est une succession d'enchaînements de mouvements lents.
Sa pratique, qui se veut régulière, s'appuie sur la force d'enracinement au sol et la souplesse du mouvement, sur le contrôle de la respiration et la concentration.

Le Daoyin Yangsheng Gong (Dao=La voie, Yin=Tirer, Yang Sheng=Nourrir le corps,Nourrir la vie, Gong=Exercices,Travail) consiste en une série d'exercices physiques, respiratoires et psychiques mis au point  par le Professeur Zhang Guang De . Basés sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, ils sont différents du Wushu et du Taijiquan, bien qu'il existe une similitude dans les mouvements.

Ces exercices sont très populaires en Chine car leur application dans le domaine du maintien de la santé, aussi bien en ce qui concerne la prévention que la guérison, a été extrêmement positive.

Le Daoyin Yangsheng Gong est une méthode de Qi Gong.Il en existe plus de 1000 en Chine .
La maîtrise de la respiration, de la concentration et du mouvement favorisent une bonne circulation du sang et de l'énergie, engendrent la souplesse et une bonne condition physique et mentale.


Cette méthode est reconnue ,en Chine, à la fois par le Ministère des Sports, la Fédération de WuShu et le Ministère de la Santé. Elle est enseignée  officiellement dans les Universités des Sports et dans les Universités de Médecine Traditionnelle.

C'est actuellement un des Qi Gong les plus populaires en Chine et dans le monde


Daoyin est l’ancien terme pour désigner les exercices physiques énergétiques. Avec des exercices simples que les gens pratiquent pour conduire le Qi à l’intérieur du corps.

Yangsheng qui peut être traduit par « préserver la vie » est un terme taoïste qui désigne des méthodes pour préserver la santé ; à savoir, prendre soin du corps, exercices physiques, méditation, alimentation saine ; dans certaines écoles, elles comprennent aussi des techniques sexuelles pour cultiver l’énergie.

Le professeur Zhang a développé le Daoyin Yangsheng Gong à partir des théories classiques du Daoyin et des écoles pour préserver la vie et la longévité. Le Daoyin Yangsheng Gong est aussi basé sur la théorie de la médecine traditionnelle chinoise. En dehors des exercices traditionnels de Daoyin, il a aussi élaboré de nouveaux exercices basés sur ses connaissances et son expérience en Wushu et Taijiquan, ainsi que ses découvertes sur le mouvement en science sportive.

Le système du Daoyin Yangsheng Gong offre de nombreuses possibilités différentes qui conviennent non seulement aux malades et pour la préservation de la santé mais aussi aux pratiquants de Wushu et Taijiquan. On insiste aussi sur l’aspect artistique et philosophique de la culture traditionnelle chinoise que l’on retrouve dans les nombreux noms des mouvements qui rappellent très souvent les histoires de la culture chinoise.

Le système du Daoyin Yangsheng Gong comporte aussi un salut spécifique et une « chanson ». La chanson du Daoyin Yangsheng Gong est une forme à part, indépendante de toutes les autres méthodes ; elle combine les mouvements divers du système avec les exercices de Qigong et les mouvements de Taijiquan. La « chanson » n’a aucun effet thérapeutique mais a pour but d’être une forme de démonstration. Professeur Zhang a composé un poème qui accompagne les mouvements avec la musique.

Le Qigong « pour la préservation de la santé » est traduit en chinois par Dao Yin Bao Jian Gong. Cela fait référence à un exercice de 8 mouvements. Officiellement cet exercice sert à renforcer la santé et à prévenir les maladies par exemple , de l’appareil cardio-vasculaire ou digestif.

L’exercice des 49 mouvements pour stimuler l’énergie dans les méridiens consiste en 49 mouvements pour préserver la santé, renforcer le système immunitaire comme complément ciblé aux traitements de maladies diverses ,
en particulier le cancer des poumons, de l’estomac ou des intestins , et pour les troubles chroniques des appareils cardio-vasculaire, respiratoire et digestif.

Le Qigong du cerveau est un exercice qui consiste en 8 mouvements effectués assis et à un auto-massage. A part protéger contre des affections et maladies comme le mal de tête, la migraine, la névralgie du trijumeau, la paralysie faciale, les acouphènes et la surdité peuvent aussi être traités. Les exercices consistent à effleurer et masser le visage et la tête. En dehors de la concentration sur les points, les mouvements des mains sont suivis attentivement


-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Daoyin Yangsheng Gong

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

 

Associant un savoir traditionnel à une théorie médicale moderne,

le Daoyin Yangsheng Gong est un ensemble d'exercices caractérisés par des mouvements de torsion modérée, impliquant un contrôle de la respiration, la stimulation de méridiens et points d'acupuncture sur le corps, et une concentration mentale.

Ses mouvements lents, réguliers et harmonieux ont pour but d'améliorer la circulation de l'énergie dans tout le corps, de dénouer les articulations, tonifier et oxygéner les muscles et de détendre le système nerveux.

Cet ensemble constitue une méthode tout à fait complète. Certains exercices sont préconisés pour "assouplir" le corps et développer la flexibilité, d'autres influencent directement certains organes, et certains autres enfin ont un effet plus général sur la santé. Il existe deux façons de pratiquer, debout et assis, ce qui rend la méthode accessible à des personnes de tous ages et conditions physiques.

Pour les pratiquants plus expérimentés, Le Professeur Zhang a créé les Tai Ji de la main et à l'épée qui associent les principes du traditionnel Tai Ji, art martial, avec la stimulation des points d'acupuncture.

 _____________________


Le Daoyin Yangsheng Gong, par conséquent, présente trois aspects qui lui permettent cette contribution si importante à la préservation de la santé.


Son action est d'abord préventive. Les personnes en bonne santé peuvent pratiquer pour maintenir et renforcer leur résistance.

En second lieu, cette action est curative. Les personnes souffrant d'une maladie précise (par exemple une angine) peuvent pratiquer des exercices spécifiques  qui les aideront à améliorer leur état.
Enfin le Daoyin Yangsheng Gong agit sur la récupération. Par exemple , quelqu'un ayant subi une attaque cardiaque trouvera un bénéfice certain à pratiquer les exercices appropriés pendant sa convalescence. Encore une fois, on ne doit pas introduire ces exercices dans un programme de récupération sans le plein accord de son médecin.

 

Plusieurs tests cliniques faits en Chine et les observations effectuées par des chercheurs et des médecins spécialisés à travers le monde ont démontré la réalité de l'impact du Daoyin Yangsheng Gong  dans l'amélioration de la santé, la prévention et le traitement de nombreux troubles aigus ou chroniques et ce, sans aucun effet secondaire.

 

Bien que des essais à grande échelle n'aient pas été entrepris en Europe, des résultats très encourageants ont été constatés par les professeurs travaillant avec des personnes présentant toutes sortes de pathologies, dont des troubles dûs au stress, des douleurs dorsales, des atteintes cardiaques, de l'asthme, et même de très sévères pathologies comme la Maladie de Parkinson.


N.B.
Les pratiquants et professeurs de Dao Yin Yang Sheng Gong n'ont jamais prétendu que le Dao Yin Yang Sheng Gong est une alternative à la médecine conventionnelle, et les personnes désirant étudier les aspects curatifs de ces exercices doivent le faire uniquement avec la coopération pleine et entière de leur médecin. En aucun cas quelqu'un ne doit remplacer une ordonnance de médicament par ces exercices.


dernier article page originale: http://www.dyysg.co.uk/dyysg.php traduite en français par Mark Atkinson